Vohibola du 13.08 au 20.08

Publié le par brogio

Au soir du 5ème jour, je prends la route avec armes et bagages en compagnie de Thomas qui a le courage de faire le porteur sous une pluie battante, en direction de la gare de Fanovano. Là, le train devrait passer après 21h. Ce train me conduirda directement à Andranikoditra, petit village de 450 habitants à la lisière de la forêt de Vohibola.

Le train entre en gare vers 23h et je me dis que avec seulement 2heures de retard j'ai de la chance et que je vais arriver assez tôt à Andranikoditra. C'était vite parlé car le train est resté en gare jusqu'à 5 h du matin. Pour quelle raison je ne le saurai jamais. J'ai passé la nuit allongé sur une banquette du train. J'avais  4 places pour moi car le train n'était pas plein, j'ai donc pu plus ou moins me coucher. Ce retard m'a permis de faire le trajet de jour, j'ai pu admirer le paysage qui en vaut vraiment la peine !! Je ne regrette donc pas le retard.

C'est aussi intéressant de voir l'engouement qu'il y a dans chaque village ou le train fait une halte ! C'est presque la fête au village !! Tout le monde est à la gare et les gens viennent avec pleins de choses à vendre. Il faut par ailleurs préciser que beaucoup de ces villages pas d'autre moyen de transport car souvent les pistes ou les routes se trouvent à plusieurs heures de marche. C'est donc leur seul contact avec l'extérieur.

Vers 17h, j'arrive enfin à Andranikoditra, je suis conduis au locaux de l'ONG par Marcelin , un des pépiniéristes qui travaille pour l'ONG.
Et là en arrivant sur le site, je reste bouche bé devant la vue sur l'océan Indien !! Regardez les photos et juger par vous-même de la beauté du site. Je suis plus tard accueilli par Joelison le responsable administratif du site, il me remet les clés de ma case et je m'installe.

Le premier jour a été plus jour de repos, je n'ai en effet fait que le tour du village, la lessive (j'ai été l'attraction en arrivant avec ma bassine et mon linges au bord du canal ! Toutes les femmes et les enfants m'ont regardé faire en rigolant !!), balade sur la plage, rencontre avec les différents employé de l'ONG et un peu de lecture d'anciens rapports.

Je ne suis allé en forêt que le samedi pour la première fois. Nabé, le guide de l'ONG m'a fait faire le tour pour les touristes appelé sentier découverte. Environ trois heures de marche et une heure de pirogue sur la presque île de Vohibola.

Le dimanche nous nous sommes rendu à Tampina, village voisin, afin de rencontrer les agents forestiers et les pépiniéristes de l'ONG qui travaillent là. Je voulais les rencontrer car ils ont déjà participé à des inventaires forestiers en 2006 et en 2007. D'après ce que j'ai compris de la discussion (ils ne parlent que très peu le français et Nabé était mon interprète) ; ils sont au courant de comment s'effectue les inventaires. Ils avaient de très bon souvenir du travail effectué avec Marion, une ancienne stagiaire. Cela m'a rassuré et me laisse penser que je pourrai les laisser travailler seul.

Le lundi a été tout comme le vendredi consacré à la lecture d'anciens rapports et d'une balade pour faire un peu de photo.

Le mardi je me suis rendu en compagnie de Marcelin et Liv, un agent forestier à l'essai pour un mois, sur les surfaces envahit par le Grevillea. Après environ 1h de marche nous avons atteint la surface. Il nous a fallut une autre heure pour la traverser complètement ! Ce qui veut dire que la surface mesure environ 5km de large et je l'estime à environ 10km de long. Je dois donc inventorier 15 kilomètres carrés de Grevillea !! Il faut préciser que les peuplements de Grevillea banksii poussent très serré et forment une jungle impénétrable !! Que du bonheur !!!

Au départ, je pensais quitter Andranikoditra que le jeudi ou le vendredi mais comme les moyens de transport se résument à trois trains par semaines et si on a de la chance parfois un bateau sur le canal des Pangalanes, je me décide donc à partir pour Tamatave le mercredi avec le train.

Et prendre le train ici est un peu spécial, surtout pour un suisse habitué à avoir au minimum un train toute les heures avec au maximum dix minutes de retard ! Ici, le train passe entre 7h du matin et 7h du soir. Il faut donc être prêt à partir n'importe quand. J'ai de la chance d'avoir ma case à 200mètres de la gare. Je n'ai pas besoin d'attendre sur le quai.

Voilà, c'est tout pour le moment. Je vous laisse donc apprécié les photos et si vous voulez faite moi part de vos critiques afin que j'améliore mes prochaines photos ! Et désolé pour les germanophones et les italophones mais c'est trop long pour traduire...




Vue sur l'océan depuis le site de l'ONGVue direction nord
Vue direction sud
Ma case avec ma lessive...
Levé de soleil sur  Andranikoditra
Le lac Ampitabe
Ici pas de monté à l'alpage... Mais plutôt la traversé du canal...
Nabé, mon guide et une vue sur un lac intérieur de la forêt de VohibolaOrchidée endémique de Mada (Angraecum superbus)
Pleine lune
Un Tisserin nicardier
Un Martin pécheur, il y en a d'ailleurs pleins le long du canal
La même espèce de gecko que celle vue à Vohimana mais sur des feuilles Pandanis
La même espèce de gecko que celle vue à Vohimana mais sur des feuilles Pandanis
Un fruit inconnu trouvé par hasard...
...avec son locataire!...

Commenter cet article

Vincent 26/09/2008 11:53

J'ai oublié de le commenter lors de la mise en ligne de cet article, mais ces photos tuent tout et me donnent vraiment envie de revoir des plages ! :)

brogio006 06/09/2008 13:54

non c'est le tocagas (rhum artisanal qui ressemble a de l'alcool à brulé) et la thb (biere locale) qui me brule le peu de neurones qui me permettais de faire autant de fottes!! ;o)

Anne-Catherine 25/08/2008 16:35

- tu es certain que tu es parti travailler au bout du monde ?
- ton A.G. marche aussi pour les trains malagaches :-) ?
- Bravo.... il me semble que tu fais moins de fottes : un effet bénéfique du rhum ?

Grosses bises de tous

brogio 22/08/2008 11:17

Ben si tu me l'amène à Mada pas de problème!!et oublie pas ton appareil photo pour immortaliser la sc7ne!! ;o)

greg 22/08/2008 07:54

magnifique! tu peux aussi laver ma chemise? :)