Visite de Bionerr, 25 juillet

Publié le par brogio

Dans le cadre de mon stage je dois travailler sur la problématique des espèces envahissantes. Cet article est consacré à comment trouver une solution pour utiliser les espèces envahissantes afin que celles-ci soient collectées par les gens et utilisées sur place. C'est le cas pour le Niaouli, espèce avec laquelle je travaille car elle est utilisée pour la fabrication d'huiles essentielles. Par contre pour le Grevillea il n'y a encore aucun débouchés de prévu ... dur le site.

J'ai donc grâce à Fabien et Nathalie, deux Français qui depuis plus d'une année traversent l'Afrique, eu l'occasion d'aller voir une machine qui produit de l'électricité à partir de bois sec.

L'entreprise qui commercialise cette machine s'appelle Bionerr, elle commercialise aussi des fourneaux améliorés et des panneaux solaires.

Donc pour en revenir à cette machine (ici ça va devenir technique !), elle produit au minimum 11kw/h avec 11 kilos de matières si possible sèche. Car si on enfourne de la biomasse humide le rendement diminue très vite et ce n'est plus intéressant. La machine est composé d'une cuve oû on charge la matière sèche (balles de riz, plaquettes bois, etc.), là la matière est encore un peu séchée et au fur et à mesure qu'elle descend elle se transforme en charbon, ensuite avec le manque d'oxygène le charbon va  continuer à descendre et à se consumer et à produire du méthane. Le méthane est aspiré vers le bas et va être purifié à travers un filtre de sciure et un filtre de tissu. Il sera ensuite envoyé dans une génératrice afin de produire l'électricité.

C'est donc une méthode très intéressante car le prix de la machine n'est que de 20'000 Euros et peut permettre à beaucoup de lieux perdus de pouvoir obtenir de l'énergie électrique. Par contre il reste a déterminer si cela est une solution pour l'ONG et pour les besoins des villages. Et surtout il faut savoir avant si les ressources disponibles sur place sont suffisantes et peuvent se régénérer et ne pas être épuisées. Là mon inventaire de Grevillea sera important !

Voilà c'est succin mais je pense que c'est plus ou moins compréhensible. Si vous avez des questions vous pouvez toujours me demander ou rechercher sur internet.


Heute ich habe mit zwei Franzosen, Nathalie und Fabien, eine Unternehmung besucht in Antananarivo. Dort man verkauft eine Maschine, die Elektrizität mit Holz produzieren kann. Diese Maschine kann produzieren 11kw/h mit 11Kilo Holz. Man kann auch hinein andere waren brennen aber diese materialen müssen trocken sonst es braucht mehr Menge Holz für die 11kw/h zu produzieren.

Dieses interessiert mich weil ich ein Inventar von zwei Pflanzenarten machen soll. Das ist zwei gefährliche Arten für die Primarwälder weil diese zwei Arten sind sehr konkurrenzfähig und wachsen überall. Eine (Niaouli) ist benutzt für die Produktion von ätherischem Öl. Die zweite (Grevillea) ist noch nicht benutzt und ich soll eine Lösung finden weil wenn die Leute können etwas machen mit diese gefährliche Arten, das ist eine Art von Bekämpfung.

Ich hoffe, dass mein Deutsch klar ist, sonst hier


Oggi sono andato a visitare un aziende che vende una machina che permette di utillizare la legna per fare del gaz e con il gaz si fa eletricita in una generatricia.

Sono stato a visitare questa azienda con Nathalie et Fabien, due Francesi che girano in Africa da piu di un anno.

Questa machina produce 11kw/h con 11kilo di legna. Il systema a bisogno di legna secca che e stata tagliata e che schende in un tubo dove csi forma con  la alta temperatura della carbone. Questo carbone e bruciato ed esce methano che doppo essere purificato e utilizzato nella generatrice e produce eletricita.

Questa machina puo essere interessante per paesi persi dove non c'è possibilita per produre energia. Il problema e che ci vuole legna. Per la foresta dove lavoro sarebbe una soluzione per utilizzare le piante che sono un problema. Queste piante stanno per crescere nella foresta naturale e cui non ci sono soluzione per lottare contro. E questo sarebbe il mio lavoro, trovare una soluzione per due di queste piante.

Spero che sonno stato abbastanza chiaro e che il mio italiano scritto non e troppo difficile da cappire.






Foyer amélioré aussi vendu par la même entreprise ( les deux images ci-dessus).

Et voilà la machine. Le plus petit modèle disponible 11kw/h) posé sur un camion. Et c'est même possible de branche le camion dessus et le faire avancer avec l'énergie électrique produite!


Un grand merci à Nathalie pour les photos!

Commenter cet article

cyrille 29/08/2009 13:34

C'est presque ça.
En réalité ce n'est pas du methane qui se dégage mais un mélange de différents gaz dont du monoxyde de carbonne un peude methane et de l'hydrogène. Il s'agit bien de gazéification (processus thermochimique) et non de methanisation (processus biochimique)

La consommation de bois est de 1kg par KWh produit donc avec un rendement energétique plutôt bon par rapport a d'autres technologies.

Grég [ LitiJ ] 31/07/2008 15:50

"La stratosphère est située entre 8 et 20 kilomètres d'altitude pour sa limite inférieur (tropopause) et 40 à 60 km d'altitude pour sa limite supérieur (stratopause) par rapport à la surface de la Terre et selon sa latitude sur le globe (entre 12 et 50km d'altitude de moyenne)." Mise à part ça, j'ai mis comme nom Grég [ LitiJ ] étant donné qu'un autre Grég à pris ma place... GRRRRRRR

Claudine 30/07/2008 12:38

Vue de Saint Tropez, cette machine a l'air intéressante : on dirait un alambic...... et d'un point de vue normand, une question : ne pourrait-on pas utiliser des vaches pour fournir le méthane ? Ici pour l'électricité personnelle nous utilisons les méduses qui fournissent aussi de la chaleur. Bonne continuation, comme tu vois on s'intéresse à ton périple. Claudine, Nicoll